Calendrier des activités


Expositions



Exposition permanenteLa rivière Saint-Charles, son histoire et ses écosystèmesMaison Dorion-Coulombe

Photo et référence (source) : Société de la rivière Saint-Charles

Creusée par les glaciers, la rivière Saint-Charles parcourt près de 32 kilomètres de sa source, au lac Saint-Charles, à son embouchure dans le fleuve Saint-Laurent. Selon les époques, le cours d’eau est perçu différemment. D’abord voie de pénétration du territoire, elle devient aussi l’instrument d’une industrialisation intense qui la transforme profondément. Reprenant vie, elle est maintenant au cœur d’un vaste projet récréotouristique.

Christine Morency : Variations floralesMaison Dorion-Coulombe

L’exposition « Variations florales » propose une exploration de différentes représentations de la nature à l’aide de divers médiums tels que l’art numérique , l’acrylique ou encore le crayon de couleurs.  L’ensemble de l’oeuvre est toujours reconnaissable par la facture de l’artiste qui est candide et unique.Un ravissement pour l’âme et les yeux!

Christine Morency oeuvre en graphisme pendant 14 ans. Elle délaisse le graphisme en 2005 pour se vouer exclusivement à sa carrière d’artiste peintre. Membre du regroupement des artistes en art visuel (RAAV) elle passe le plus clair de son temps à peindre dans son studio du Vieux Québec ouvert au public.

du 5 avril au 4 juin 2017Mémoire de village, une exposition du Musée de la civilisation Villa Bagatelle

Thérèse Sauvageau, Les pèlerinages, 1977. Huile sur toile, 61 x 76.5 cm. Musées de la civilisation, don de Thérèse Sauvageau, 2007-843. Photo : Nicola-Frank Vachon, Perspective Photo.

Thérèse Sauvageau (1915-2012) a peint 30 ans les scènes pittoresques de son village de Grondines. Véritable hommage à la mémoire d’un passé révolu, les 40 œuvres regroupées dans l’exposition célèbrent l’authentique vie rurale du Québec au tournant du XXe siècle. En révélant de façon personnelle et réaliste des scènes typiques de la vie d’antan, Thérèse Sauvageau s’inscrit dans la grande tradition des peintres populaires québécois.

En complément, l’exposition présente les œuvres de Daniel Pouliot, un artiste en art populaire qui décrit au moyen de la sculpture des scènes de la vie rurale de l'époque.

Grâce à leurs œuvres, Thérèse Sauvageau et Daniel Pouliot sont deux porteurs de traditions d’exception.

Du mercredi au dimanche de 13 h à 17 h.

Visites spéciales de l'exposition :

Avec l'historien Jean Provencher : les dimanches 16 avril et 28 mai, de 13 h a 16 h en continu

Dans l'ethnologue Suzanne Marchand : les dimanches 23 avril et 21 mai, de 13 h à 16 h en continu.

Consulter l'onglet "Activités", puis "Animation" de ce site internet pour plus d'informations sur ces visites.

 

 

Du 20 juin au 17 décembre 2017L'origami sous tous ses plisVilla Bagatelle

Rassemblant des œuvres provenant du Québec, du Canada et des États-Unis, l’exposition permet de découvrir comment les origamistes d’aujourd’hui s’approprient cette technique japonaise ancestrale. Alliant art et mathématiques, l’origami prend une infinité de formes et donne naissance à des créations surprenantes et fascinantes.

1 au 30 juin 2017M. Pierre Bureau (Photographe) « Clic sur la nature »Maison O’Neill

Ce photographe fait de la photo depuis plus de 20 ans. Il en a d’ailleurs déjà fait avec des photographes de renommée internationale comme Vincent Meunier, Éric Boséka et Georges Paris qui ont écrit quelques livres sur leur travail.

 

Pas toujours passionné par la photographie, de 1970 à 2008, il était un pêcheur et un chasseur assidu. Ses déplacements pour ses loisirs l’amenaient dans des lieux féériques et panoramiques incroyables, tant par la diversité de sa faune et de sa flore ! C’est en 2008 qu’il a décidé de troquer sa canne à pêche et ses fusils pour des appareils photos. Toutes ces années durant lesquelles il a pratiqué la chasse et la pêche lui ont apporté l’expérience en milieux humide et terrestre particuliers qui sont justement ceux les plus propices à la photographie animalière et de paysages grandioses.

 

Il est devenu, depuis, le photographe officiel de la Maison O’Neill ! Il aime le challenge de faire de la photo de spectacles et d’événements tout au long de l’année mais la photo animalière est son coup de cœur.

 

Par cette exposition, je souhaite vous transmettre mon amour de la faune et de la flore !

1 au 31 juillet 2017Claire Carrier, Francine Boutin, Francine Gagnon (Aquarelle) « Passionnées de nature »Maison O’Neill

Trois aquarellistes, trois univers personnels qui désirent exprimer la nature avec créativité, sensibilité et émotion.

 

Passionnées d’aquarelles depuis plusieurs années, chacune d’elles peint la nature selon son regard et l’émotion ressentie.

 

Différentes et audacieuses, elles aiment expérimenter divers supports et nouvelles techniques qui leur permet d’exploiter les multiples facettes de l’aquarelle.

 

Amoureuses de la vie sous toutes ses formes, elles veulent transmettre leur vision personnelle de la beauté qui les entoure et qui les inspire.

1er juin au 1er octobre 2017Origines et MétamorphosesMaison Girardin

Origines et Métamorphoses, l'exposition estivale qui célèbre Canada 150 à la maison Girardin! Trois artistes ont été invités en résidence pour exprimer à travers leur art, les apports de la culture de chacun. Adrien Bobin nous fait découvrir l'histoire et la technique ancestrale de la taille de pierre. Par ailleurs, deux artistes portant le même nom, nous proposent une réflexion sur les origines généalogiques et leurs imbrications dans un monde d'échanges. Andrée Bélanger, la Québécoise et Andrée Bélanger, la Française, nous parlent de leurs ancêtres beauportois communs et portent un regard croisé sur la notion de terre d'adoption.

Du Mardi au Dimanche de 10h à 17h.

Gratuit

sahb.ca

 

Exposition permanenteVivre au Trait-Carré au temps des moulinsMoulin des Jésuites

Cette nouvelle exposition permanente nous fait découvrir le village de jadis du Trait-Carré, un plan cadastral unique en Amérique de Nord.

On y apprend l'importance des moulins à cette époque et on relate le quotidien de ces gens qui ont peuplé ce coin de pays. Dotée de nouvelles technologies, cette remarquable exposition vous fera vivre une expérience unique en compagnie de notre meunier Mars Tremblay et de son épouse Odélie en 1865.

Du 21 janvier au 11 juin 2017 / Du 10 septembre au 17 décembre 2017: les samedis et dimanches, de 10h à 17h.

Du 14 juin 2017 au 05 septembre 2017: tous les jours, de 10h à 17h.

Coût d'entrée: 4$ par personne, gratuit pour les 12 ans et moins.

1er juin au 1er octobre 2017Origines et MétamorphosesMaison Tessier-Dit-Laplante

Quatre artistes en art actuel ont été invités en résidence pour fêter Canada 150 et exprimer ce qu'être canadien aujourd'hui. Marie-Josée Gustave illustre par le tissage de papier les liens qui unissent ses ancêtres créoles à la terre canadienne. Julien Lebargy joue avec nos mémoires collectives, laissant planer le doute sur notre capacité à relater avec exactitude les faits historiques. Nytha Oronga engage un dialogue photographique avec des familles beauportoises issues de l'immigration ou des familles mixtes. L'installation de Véronique Sunatori parle des empreintes que l'histoire de nos vies laisse dans l'esprit des lieux.

Du mardi au dimanche de 10h à 17h

Gratuit

Information: sahb.ca

Du 20 septembre 2016 au 3 septembre 2017Claude A. Simard. Peindre le bonheurCentre d’interprétation historique de Sainte-Foy

Claude A. Simard, Pois de senteur, 2008. Acrylique sur toile , 30 X 36. Collection privée.

Cette exposition rétrospective rend hommage à l'artiste Claude A. Simard (1943-2014), reconnu pour ses toiles colorées illustrant des scènes de jardins floraux, des paysages, des natures mortes et des personnages. Elle regroupe une cinquantaine d'œuvres, tout en présentant quelques carnets de voyages et des créations significatives dans le domaine du graphisme.

Mars : les samedis et dimanches de 13 h à 17 h

De avril à mai : du mercredi au dimanche de 13 h à 17 h

de juin à septembre : du mardi au dimanche de 11 h à 17 h

L'îlot des Palais : RévélationsL’îlot des Palais

Ouvert le jeudi et le vendredi de 13h à 17h et la fin de semaine de 10h à 17h, jusqu'au 7 juin 2016. 

L’îlot des Palais, site historique et archéologique incontournable présente dans ses voûtes du 18e siècle une toute nouvelle exposition immersive. Grâce à la techno-culture : mapping au sol, projections, 3D… familles, touristes, jeunes et moins jeunes sont transportés dans la vie trépidante de ce lieu, de la Brasserie Jean Talon, aux Palais de l’Intendant, des prisons et Magasins du Roi à la brasserie Boswell…

Depuis 1982, 65 chantiers de fouilles et plus de 500 000 artefacts ont permis de mettre en valeur ce lieu de résidence de l’Intendant de la Nouvelle-France, lieu du pouvoir économique, social, judiciaire… une visite à L’Îlot des Palais s’impose pour saisir notre histoire du 14e siècle à nos jours. Des découvertes surprenantes vous y attendent! Entre autre, 4 amulettes égyptiennes retrouvées dans une strate de 1710 ou encore les ossements de Samy, petit caniche du 18e siècle retrouvé dans les latrines du 2e Palais.

L'histoire du Vieux-Québec, multimédia historiqueL’îlot des Palais

Connaissez-vous l’histoire du Vieux-Québec ?

Pourquoi l’arrondissement historique est-il inscrit sur la prestigieuse liste de l’UNESCO?

Le multimédia historique Vieux-Québec retrace l’histoire de l’arrondissement historique de l’ère glaciaire à nos jours : images d’archives, maquette 3D… Vous verrez se construire sous vos yeux l’Habitation de Champlain aujourd’hui disparue. Voyagez dans le temps en revivant  les grands moments de cette ville fortifiée.

Toute l'annéeIci vivaient... Interviews historiquesL’îlot des Palais

Quatre personnages incontournables de la Nouvelle-France vous content leur histoire et leurs projets ! Ils témoignent des années passées à Québec...

Une activité réalisée en partenariat avec les élèves de 3e secondaire du Collège François-de-Laval.

Exposition permanente Mission en Nouvelle-FranceMaison des Jésuites de Sillery

Anonyme, "La France apportant la foi aux Hurons de la Nouvelle-France" (seconde moitié du XVIIe siècle). Huile sur toile 219 X 219 cm. Musée des Ursulines de Québec, collection du monastère des Ursulines de Québec.

Mission en Nouvelle-France regroupe quelque 200 objets et artefacts, dont plusieurs ont été mis à jour lors de fouilles archéologiques effectuées sur le site de la maison des Jésuites de Sillery. L’exposition relate les premières rencontres entre les missionnaires jésuites, nouvellement arrivés en Nouvelle-France, et les Amérindiens, vivant sur le territoire depuis des milliers d’années.

Pendant 60 ans, la mission Saint-Joseph établie à Sillery sera le théâtre d'une expérience aussi passionnée que tragique. Les acteurs de l’époque auront à affronter de nombreuses épreuves qui mèneront à des transformations profondes de leurs univers culturels respectifs.

Du 15 mars au 4 juin  : du mercrdi au dimanche de 13 h à 17 h

Du 6 juin au 1er octobre : du mardi au dimanche de 11 h à 17 h

Du 4 octobre au 17 décembre: du mercredi au dimanche de 13 h à 17 h

Du 15 mars au 17 décembre 2017Jean-Claude Dupont : homme de légendes. Un peintre ethnologue chez les AmérindiensMaison des Jésuites de Sillery

Jean-Claude Dupont,  Tshakapesh l’invincible, 1996. Huile sur toile, 40,5 X 50,5 cm. Collection privée.

Ethnologue renommé, Jean-Claude Dupont (1934-2016) a abattu un travail colossal par ses enquêtes de terrain afin de répertorier, d’inventorier et de diffuser, dans ses œuvres et ses ouvrages, les légendes, les traditions et la culture matérielle des francophones du Québec et de l’Amérique française. Il a aussi réalisé des recherches sur les autochtones de l’Amérique du Nord.

Cette exposition met en valeur une vingtaine de peintures inédites de Jean-Claude Dupont illustrant des mythes et des légendes des Premières Nations, en plus de plusieurs objets représentatifs de leur culture.

Elle rend également hommage à ce citoyen de Québec dont le travail représente un héritage immense pour la préservation de notre patrimoine.   

De mars à mai : du mercredi au dimanche de 13 h à 17 h

De juin à septembre : du mardi au dimanche de 11 h à 17 h

D'octobre à décembre : du mercredi au dimanche de 13 h à 17 h

Exposition permanenteLéon Provancher : Nature passionnée, feu sacréMaison Léon-Provancher

Ne manquez pas d'explorer la salle laboratoire Desjardins pour expérimenter différentes passions du naturaliste et en découvrir davantage sur son œuvre.

Découvrez l'ambiance du bureau de l'abbé Léon Provancher et l'ampleur de son œuvre scientifique durant son séjour à Cap-Rouge de 1872 à 1892.

Poursuivez les découvertes amorcées durant la visite du laboratoire. Explorez les sciences auxquelles Léon Provancher s'est intéressé au cours de sa vie et en a assuré la diffusion dans sa revue scientifique. À l'aide d'un cahier d'activités, initiez-vous aux sciences naturelles, par des manipulations, observations, déductions. Plaisir et découvertes au rendez-vous pour les 6-12 ans et leurs parents.

La visite individuelle de l'exposition est gratuite. Consultez l'horaire officielle sur le site web ou consultez notre page Facebook.

Du 6 juin au 3 septembre 2017Giorgia Volpe: Tisser l'existantMaison Hamel-Bruneau

L’exposition Tisser l’existant regroupe des oeuvres conçues par Giorgia Volpe sur une période de quinze ans et met en lumière l’approche personnelle de l’artiste. La production de Volpe joue à la fois de la performance, de l’art action, du dessin, de la sculpture, de la photographie, de l’installation et de la vidéo d’art.

L’exposition fait valoir ces différentes pratiques tout en traçant un premier bilan de sa carrière. En outre, Tisser l’existant témoigne d’un parcours animé par une volonté d’établir des relations entre l’inerte et l’existant, entre l’artiste et la société, entre l’art et la vie.

Une production de la Galerie d’art Foreman.

Du mardi au dimanche de 11 h à 17 h.